A bas les livres, vive la littérature !

images-2

L’heure est grave. Pourquoi certains auteurs, quoi qu’ils écrivent, quoi qu’ils disent, sont-ils automatiquement propulsés sur le devant de la scène et/ou encensés, alors que d’autres, dont les qualités ne sont pas moindres, sont plus ou moins systématiquement passés sous silence ? Cela doit tenir à la sacro-sainte présence médiatique et cela commence à bien faire !…

Lire la suite